Un atelier « montage » magique avec Benoît Maximos, chef monteur

Le mardi 20 mars, dans le cadre de Lycéens au cinéma, Benoît Maximos, chef monteur est venu à la rencontre de 63 élèves de 4 classes (2nde bac pro gestion administration, pilote de ligne de production, 2nde technologique et 1re bac pro Pilote de ligne de Production) pour montrer son savoir-faire et permettre aux participants d’expérimenter la pratique du montage avec la table de mash-up qui permet d’aborder d’une manière simple et accessible la notion de montage dans le processus d’un film. Dans un premier temps, il interpelle les élèves qui se prêtent au jeu: « Comment fabrique-t-on un film ?, Tourne-t-on dans l’ordre de l’histoire ? ».  Par la suite, il explique que le rythme est obtenu par un montage dynamique avant l’étape du mixage qui permet de rendre homogène les sons  et celle de l’étalonnage qui réussit à donner une « couleur » au film. Le montage est donc réellement une troisième phase d’écriture après le scénario et le tournage.  Il explique l’ellipse temporelle grâce aux cases d’une BD ou d’un manga, « sans tout montrer, notre esprit comble les trous ».

atelier-mash-up-benoit-maximos-chef-monteur

La table Mash Up est d’une grande facilité d’utilisation et ne nécessite pas de connaissances techniques d’un logiciel de montage. Enfin, les élèves se mettent par groupe de quatre et passent à une mise en pratique. L’atelier qui leur est proposé  est le suivant : reconstituer un scénario grâce à des plans (celles-ci proviennent de plusieurs films du grand réalisateur Pedro Almodovar ) constitués de cartes « images », de cartes « son » soit en bleu pour la musique (groovy, intro violon, drame, piano nostalgique, etc. soit en rouge pour le bruitage (rire fou, pas dans le couloir, pluie sur un toit, toc toc, applaudissement,  bip électrocardiogramme, bip mort, etc.). ces images prennent vie comme par enchantement en étant placées sur la table Mash up ainsi que les sons. Les élèves réalisent alors leur mini scénario avec au maximum cinq plans en donnant un titre et un nom d’équipe de réalisation. Les élèves de seconde ont ainsi « monté » eux-mêmes un extrait de film intitulé : « Tout allait pourtant si bien », « Drame en forêt », « Un geste inattendu », « Un mariage dramatique », « La nostalgie ».

Enfin, laissons s’exprimer les élèves sur cet atelier magique :

« Très instructif, j’ai apprécié cet échange sur le montage en cinéma » Pharès

« Ce doit vraiment être très dur de faire un film » Thomas

« L’intervenant nous a expliqué toutes les étapes pour faire un film, c’était très bien. » Mathys

« J’ai adoré découvrir le monde du cinéma. J’ai été bluffé par cette table Mash Up qui est magique. C’est impressionnant comme cette « table » peut faire l’affaire ! » Evgeniya.

« Faire notre mini-film, c’était cool » Léa



Login