La mobilité, c’est génial

La mobilité Erasmus en Europe : une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie !

Le départ s’est effectué le dimanche 19 novembre à l’aéroport de Nantes afin d’accomplir notre mobilité en Irlande et plus précisément à Dublin. Le vol n’a duré qu’une heure trente. C’était une première pour certains d’entre nous. Dès l’arrivée, nous avons poursuivi notre voyage en partant chacun dans notre famille d’accueil.

« Pour ma part, c’était une nouveauté d’aller seul dans une nouvelle famille et d’y être logé pendant un mois » témoigne Thomas.

copie-de-image_6483441

Dublin est une ville qui se prête particulièrement bien à la découverte grâce à sa taille rassurante (2 millions d’habitants), ses musées souvent gratuits et à dimension ludique, mais aussi à ses espaces verts et à son bord de mer, que nous avons apprécié, nous qui vivons dans la région de Saumur, à 2 heures de l’océan. La mer était très accessible par les transports en commun puisque le DART (sorte de RER) longe la côte du nord au sud. Nous avons visité la petite ville de Howth au nord et les stations balnéaires de Malahide et Bray au sud que nous recommandons vivement.

« La ville de Dublin avait un réseau de transport en commun élargi et la possibilité d’accéder à la mer était très facile, en une petite heure depuis le centre-ville » dit Romane.

 

Que dire de la culture irlandaise ? Qu’elle est fan-tas-ti-que !

« Les pubs sont très beaux et très chaleureux. Les personnes s’y rencontrent et échangent au son de la musique folklorique. Certains pubs brassent leur propre bière. Le quartier étudiant de Temple Bar nous a vraiment plu » explique Victor.

 

Notre but : un stage de 4 semaines dans une entreprise à Dublin.

La vie professionnelle est riche de savoirs et de connaissances diverses à acquérir.

« J’ai beaucoup apprécié l’entente en entreprise et le mode travail » dit Astrid

Le groupe a beaucoup gagné en autonomie, en s’aidant mutuellement et en trouvant des solutions pour tout… parce qu’au début, cela n’a pas été facile !

« J’ai appris à me débrouiller seule dans une capitale mais aussi avec l’aide des personnes de mon groupe » raconte Louise.

J’ajouterai que nous nous sommes rapprochés dans une formidable cohésion ! La mobilité a été très enrichissante pour nous tous malgré quelques déboires. Nous n’avons qu’une hâte, retourner à Dublin pour faire visiter la ville à des amis ou des parents.

 

Baptiste Argoulon, élève de Terminale Gestion Administration au Lycée les Ardilliers



Login